Expérimenter le massage rebouteux et se libérer

Introduction au massage rebouteux par Annie-Laure Ragot

Qui suis-je ?

 Lors de mon changement environnemental, j’ai découvert le domaine du massage, puis je me suis consacrée plus particulièrement au bien-être ainsi qu’au rebouteux.


Après avoir mené une vie paisible en région parisienne depuis mon enfance mais étant malheureuse, j’ai décidé d’apporter un changement radical à mon quotidien.


Partie en Corse pendant 10 ans, j’y ai trouvé l’endroit où résider et par la suite, le métier que j’exerce à ce jour. Dès lors, le massage bien-être ainsi que le magnétisme sont venus à moi.


 J’ai découvert que j’exerçais le magnétisme au travers des séances de massages, précisément grâce aux retours clients positifs. 

Les mots prononcés par ma clientèle furent les suivants : « Tu masses différemment des autres » ou encore « Tu as des doigts de fées, des mains en or... ». 

C’est ainsi que j’ai compris que je ne réalisais pas seulement des massages « ordinaires » et qu’un approfondissement de cette méthode de travail pourrait devenir un atout professionnel.

Nos questions

Avez-vous eu recours à une formation professionnelle ? 

Effectivement, j’ai effectué une formation sur une durée de quinze jours à Lyon. 


De plus, j’y ai rajouté des heures de pratique dans mon réseau personnel. Pour être plus précise, j’ai exercé sur des proches afin de m’améliorer mais aussi de m’apporter une certaine confiance en ma capacité à aboutir à un résultat satisfaisant. 


Les retours de mes ami(e)s m’ont confirmé que mon travail était concluant.


Propager du bien autour de moi était mon élément. Tout ce travail a accentué mon envie de pouvoir soulager ou encore même enlever les douleurs d’autrui. 


Apporter une ré-harmonisation du corps humain est ma priorité dans mon métier.


Pour anecdote, une proche souffrait de maux de ventre, donc j’ai effectué un massage dans un but de « relaxation abdominale ». Dès le lendemain, elle me témoignait ne plus avoir mal. 


A l’heure actuelle je suis encore épatée par l’efficacité de mon travail et des retours. Ce sont des paroles comme celles-ci qui m’ont donné la force de m’engager dans ce métier. 


Enfin, cela fait maintenant deux mois que je pratique le massage rebouteux et trois ans pour le magnétisme.  


Pourquoi avoir choisi le massage rebouteux ? 

Comme je l’ai dit précédemment, le bien-être de mes clients est primordial. Alors, le massage rebouteux est selon moi le plus approprié à mes exigences. 


Le massage est plus régulièrement connu comme une « thérapie » de bien-être seulement, j’ai relevé que chaque personne voulant se faire masser recherche également à enlever une douleur. 


A mon sens, la clientèle est toujours dans l’optique de mettre un terme à ses maux. Alors, le massage rebouteux apaise et peut libérer toutes gênes qui ne nécessitent pas l’intervention de la médecine traditionnelle.


Je combine alors le massage traditionnel avec les techniques du massage rebouteux ainsi que mes techniques personnelles.


Est-ce que le magnétisme contribue à la réussite du travail fourni ? 


Effectivement, l’efficacité de mes massages est d’autant plus flagrante en y rajoutant le fluide du magnétisme et mes techniques apprises.


Quels maux soulagez-vous ? 

Je m’occupe principalement des douleurs qui sont respiratoires, articulaires ou circulaires.


Je suis donc en capacité d'atténuer des différentes douleurs, ce qui laisse une clientèle assez vaste. Les maux qu'il est possible de soulager sont ceux de la zone du dos, du canal carpien, un torticolis, une tendinite ou encore les acouphènes. 


Comme la base de mon métier est le massage, je reste aussi sur une base de détente des muscles.


Comment procédez-vous lors de vos rendez-vous ? 

Je commence par établir un échange avec le client afin de mieux le connaître par l’intermédiaire d’une anamnèse. 


Cette dernière peut se faire en début de rendez-vous ou à distance, sur une durée de 10 à 15 minutes. 


Elle comprend de multiples questions, notamment médicales et sur la raison de leur contact avec moi. Il est important que je connaisse leur motif de consultation pour savoir si leur mal-être est à ma portée, pour que je puisse leur assurer une détente globale en fonction de leurs besoins.


L’approche avec la personne est personnalisée et certaines d’entre elles ne sont pas prêtes à recevoir cette thérapie. Autrement dit, des personnes veulent me consulter tout en restant assez réticentes. 


Je décide alors de ne pas forcer le contact, car une relation de confiance et saine m’importe beaucoup et améliore tout de même les séances. La volonté du client est la clé d’un résultat positif.


Ensuite, une fois le climat de confiance installé, la séance peut débuter. 


La durée des consultations peut varier de 30 minutes à une heure, voire une heure et demie selon le cas à traiter. Cependant, l’objectif de la séance est principalement atteint en 30 minutes. 


Pour la personne, il suffit d’être allongée et quelques manipulations se font également debout ou assis.


Afin de garantir au maximum un soin de qualité, je commence par vérifier qu’il n’y ait aucune anomalie au bassin car toutes douleurs peuvent être provoquées par un déséquilibre de ce dernier.


Enfin, après avoir manipulé la zone de douleur, je termine par les extrémités du corps. 


C’est à la fin des séances que l’on peut apercevoir que j’apporte aussi un soulagement psychique chez le client car je me concentre sur ses émotions. Les douleurs physiques entraînent généralement un mal-être intérieur qui est tout aussi important, alors je m’assure d’apporter une harmonie complète à la personne.


Combien de séances estimez-vous nécessaires pour cette thérapie ? 
Tout dépend de la douleur à libérer. Certaines peuvent-être traitées en une séance, et d’autres en deux à trois consultations.
Quel est le coût de ce suivi ? 

Le montant s’élève à 40 euros pour 30 minutes et à 55 euros pour une séance de 45 minutes à une heure.

En conclusion...

Ce métier me comble et m’épanouit. 


Je ressens une satisfaction indescriptible à l’idée de pouvoir apporter

autour de moi du bien-être à toutes personnes venant me consulter. Avoir l’opportunité de les soulager ou

encore les débarrasser de leur souffrance ne peut que me rendre heureuse dans mon métier.


J’accorde une importance considérable à la satisfaction de ma clientèle et à son bien-être. 

Le fait que le massage rebouteux ne soit pas aussi répandu que le magnétisme m’apporte encore plus de responsabilité

afin de contribuer à la bonne réputation de ce métier.

Vous souhaitez contacter Annie-Laure Ragot ?

Plus de publications

0 commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés