Le massage bien-être, rendez-vous relaxation

Introduction au massage bien-être par Manon Rodrigues Canellas


Qui suis-je ?

Après avoir consacré une partie de ma vie au commerce, j’ai décidé sur un coup de tête de suivre une formation dans le massage. Ce fut une rapide décision mais sans doute l’une des plus belles, qui a changé ma vie.


N’étant pas issue de ce milieu, toutes mes études ont été vouées au commerce.

J’ai obtenu un DUT Techniques de commercialisation, puis pour accéder à mon premier travail j’ai dû passer un diplôme d’État dans le management des univers marchands.


Suite à ça, j’ai été mutée à Dijon en tant que directrice adjointe d’un grand magasin de chaussures, poste que j’ai occupé durant trois ans.


Ensuite, à l’âge de vingt-cinq ans, une grande remise en question est survenue, causée par des raisons personnelles ainsi que professionnelles.


L’entreprise dans laquelle je travaillais a connu deux vagues de licenciement, j’ai alors fait le choix de postuler à d’autres endroits.

Je me suis donc présentée à des entretiens et des marques m’ont contactée.

Seulement, rien n’allait comme je le voulais et j’ai vécu de multiples situations désagréables.

Il est arrivé que l’on me reproche d’être trop jeune pour être embauchée ou encore de rencontrer des difficultés d’équipe.


Tous ces évènements ont enlevé la flamme intérieure qui me donnait l’envie de relever tous ces challenges, dans cet univers assez spécial qu’est le commerce.

C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que j’avais obtenu mon poste très jeune et que je ne pouvais continuer ainsi toute ma vie.

Après tous ces bouleversements, le massage est arrivé totalement par hasard.

Malgré tout, je savais que ce métier pouvait me correspondre car le côté humain et l’approche avec les autres me plaisaient énormément.


Lorsque je travaillais dans le commerce, mon métier n’était pas restreint au fait de vendre des chaussures. L’échange avec les clients était bien présent et j’aimais être en contact avec d’autres personnes.


J’étais prête à reprendre les études, même si les contraintes de la vie étaient présentes.

Alors, j’ai entamé des recherches qui ont duré plusieurs mois, dans le but de savoir comment je pouvais accéder à un métier me permettant de mettre en avant la relation humaine.


C’est en poursuivant mes recherches qu’une publicité pour une école de massage m’est apparue sur internet. Prise de curiosité, j’ai cliqué sur ce lien.

C’est là que je me suis avoué que, finalement, le massage pouvait être le métier qui pourrait me correspondre.


La présentation de cette école avait selon moi une approche différente de celle que l’on peut trouver dans des instituts.

Sans hésiter, je l’ai appelée, sur un coup de tête. Après l’entretien téléphonique, je savais ce que je voulais faire.


J’ai alors quitté mon ancien emploi pour suivre une formation dans le domaine du bien-être.

Désormais, je sais que c’était le plus beau coup de tête de ma vie car je ne regrette rien.  

Nos questions

Avez-vous suivi une formation ? 

Oui, j’ai suivi une formation pour adultes à l’école Joel Savatofski à Dijon, qui existe depuis 1980.

C’est une école spécialisée dans la formation de soignants mais, depuis ces dernières années, un cursus bien-être a été instauré au sein de l’établissement.


Ma formation s’est étendue sur une année entière, au cours de laquelle je me suis spécialisée dans le massage sportif.

J’ai fait quelques interventions de massage en entreprise lors des ateliers bien-être, de la réflexologie plantaire et du massage habillé sur table.

Pour finaliser ma formation, j’ai été diplômée en janvier 2019, puis je me suis installée à mon compte en Avril suivant à domicile.


Pour continuer à pratiquer pleinement, je travaille aussi avec des spas et des hôtels. C’est l’opportunité de connaître des personnes qui vont revenir vers moi car elles ont apprécié leurs massages.

Pour le moment, je travaille de cette façon puis parallèlement je développe ma clientèle.


De plus, à coté de mes activités je travaille avec une association qui octroie des moments de bien-être à des personnes en rémission de cancer.  

Proposez-vous des massages spécifiques ? 

Non, dans tous les endroits où je pratique le massage je ne fais quedes soins personnalisés. Je ne me suis pas formée à un massage enparticulier.

Il est important deréaliser un massage en fonction des besoins de la personne carchaque corps est différent.

Si vous deviez conseiller quelqu'un, sauriez-vous décrire les différents types de massage ?

Je vais faire la différence entre trois types de massage que l’on connaît très bien.


D’abord, il y a le Californien qui est une approche très douce avec des mouvements fluides et enveloppants, pratiqué avec beaucoup d'huile.


Le Suédois ou Deep Tissue est un massage un peu plus profond, qui consiste à masser avec pression les endroits à travailler.


Enfin, le Lomi-Lomi est une technique de massage qui consiste à relaxer à l'aide de mouvements très larges et légers, pratiqués surtout avec les avant-bras.

Comment procédez-vous lors de vos séances ? 

 Je demande toujours à la personne de venir cinq à dix minutes avant l’heure du rendez-vous. Pendant ce temps, elle aura un moment pour se changer et surtout, je fais un entretien avant qu’elle ne s’installe sur la table.

Que ce soit un ancien ou nouveau client, je lui demande comment il se sent dans son corps, car les envies peuvent varier.


Donc, j’adapte le massage de façon à ce qu’il soit unique et je peux aussi modifier la manière dont je masse suivant les parties du corps.


Concernant les vêtements, je propose des massages habillés qui permettent de respecter la pudeur de certaines personnes, de ne pas les mettre mal à l’aise de manière à ce qu’elles puissent profiter de l’instant présent sans inconvénients. 

Est-ce que ce sont des massages ponctuels ou les personnes reviennent régulièrement ? 

Il m’est arrivé dans un spa que la clientèle me demande plusieurs fois, de même dans un hôtel où je travaille. Des personnes reviennent assez souvent car elles ont été très satisfaites.


Par ailleurs, dans ma clientèle personnelle j’ai des personnes qui me demandent un massage par semaine.


Ce qui fait des personnes à la recherche de bien-être des nouveaux clients, est que mes massages sont faits sur-mesure mais que ça reste de la détente et non une séance de kiné.

Quel est le tarif de ces séances ? 

 Le prix correspond à 1 euros la minute. Ce qui fait 60 euros pourune heure.

En conclusion...

Je dirais que je masse comme j’aimerais être massée.

Finalement, en personnalisant le massage ça ouvre le chemin à plus de personnes car je fais en sorte de leur procurer un pur moment de détente.

Puis, la plus belle récompense c’est les retours satisfaits des clients. C’est une réelle motivation et ça m’aide à poursuivre mon métier et à continuer à leur apporter du bien-être.

Vous souhaitez contacter Manon Rodrigues Canellas ? 

Plus de publications

0 commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés